Des fournitures militaires inertes entraînent la fermeture de l’aéroport de Victoria

Sidney-North Saanich, Groupe provincial de l'enlèvement des explosifs

2022-05-26 13:21 HAP

Dossier nº 2022-2379

Dans l’après-midi du 24 mai 2022, la GRC de Sidney/North Saanich a été contactée par des employés de l’aéroport international de Victoria après qu’un bagage enregistré contenant des articles suspects a été retrouvé à l’enregistrement des départs.

Lorsque le bagage a été examiné dans le cadre du processus de contrôle typique, un employé de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) s’est inquiété, car le bagage semblait contenir des articles suspects. Deux de ces articles semblaient être des engins incendiaires.

Les membres de la GRC de Sidney/North Saanich ont été immédiatement contactés et se sont rendus à l’aéroport. Ils ont mené une brève enquête et ont immédiatement mis en détention l’homme qui a réclamé la responsabilité du bagage.

Un périmètre de sécurité a été délimité à une zone de l’aéroport international de Victoria selon une distance recommandée par les experts en neutralisation des explosifs. Au fur et à mesure que l’enquête progressait, un deuxième bagage appartenant également au même individu a été découvert, mais ce bagage n’a pas pu faire l’objet d’un rayon X ou être examiné en toute sécurité.

Par prudence et en consultation avec NavCan et les autorités aéroportuaires de Victoria, il a été établi que la zone des départs serait temporairement fermée pour assurer la sécurité du public.

Des membres de l’Unité d’élimination des explosifs (UEE) de la GRC ont été sollicités et ils sont arrivés sur les lieux pour apporter leur expertise spécialisée. Ils ont retiré et examiné les bagages et ont rapidement déterminé qu’il s’agissait d’explosifs inertes militaires excédentaires.

« La GRC rappelle aux voyageurs de confirmer que les articles avec lesquels vous voyagez sont autorisés à bord des aéronefs ou que vous avez l’autorisation préalable de voyager avec certains articles », a déclaré le caporal Andres Sanchez, agent de liaison avec les médias à la GRC de Sidney North Saanich.

L’enquête de la GRC se poursuit et la personne qui a apporté les bagages et les articles a été remise en liberté, mais doit comparaître en cour à une date ultérieure.

L’aéroport international de Victoria a rouvert ses portes et il n’y a plus de menace pour le public.

Diffusé par :

Gend. Andres Sanchez Flores

Agent des relations avec les médias
GRC de Sidney North Sannich
sidney.rcmp-grc.gc.ca
Bureau : 250-656-3931
Télécopieur : 250-656-8139

Courriel : Andres.Sanchez@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :