Projet Divergent : La GRC recherche Denis Ivziku dans le cadre d’une enquête internationale sur le trafic de drogues

Burnaby

2022-08-11 07:31 HAP

Dossier nº Projet Divergent – 2018-915281

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

La GRC en Colombie-Britannique et au Manitoba est à la recherche de Denis Ivziku, 24 ans, qui fait face à des accusations liées aux drogues découlant d’une enquête internationale sur le trafic de drogues et d’armes à feu appelée « projet Divergent ».

Lien vers le communiqué antérieur à partir du 29 mars

Denis Ivziku est visé par des accusations de trafic de drogues, de complot en vue de faire le trafic et de possession de biens criminellement obtenus, des infractions présumées qui ont été commises entre 2018 et 2022.

Dans le cadre du projet Divergent, l’enquête ciblait les réseaux de trafic et d’importation de drogues qui impliquaient des personnes au Canada et dans le monde.

« Parmi les 22 personnes visées par des accusations en lien avec le projet Divergent, 20 ont été arrêtées le 23 février 2022, dit la caporale Alexa Hodgins du Détachement de la GRC de Burnaby. Depuis, une autre personne a été arrêtée; Denis Ivziku est donc la dernière personne qui échappe encore à la police dans le cadre de cette enquête. »

Denis Ivziku

Voici la description de Denis Ivziku :

Denis Ivziku

« Denis Ivziku entretient des relations avec des personnes du Lower Mainland, y compris Burnaby, et il est possible qu’il habite dans la région tout en échappant activement à son arrestation, dit le gendarme Colin Lindquist du Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la GRC à Winnipeg, au Manitoba. Nous demandons au public de bien vouloir jeter un coup d’œil aux photos de Denis Ivziku et de communiquer avec la police s’ils ont des renseignements. »

Bien que le projet Divergent ait permis de mettre au jour des liens avec les Hells Angels, Denis Ivziku n’a pas de liens connus avec le conflit entre les gangs du Lower Mainland.

Quiconque possède des renseignements sur Denis Ivziku ou l’endroit où il se trouve est prié de communiquer avec le Groupe fédéral des crimes graves et du crime organisé de la GRC au Manitoba au 431 338 0956. Si vous souhaitez garder l’anonymat, vous pouvez communiquer avec Échec au crime par téléphone au 1 800 222 8477 ou en ligne à l’adresse solvecrime.ca (en anglais seulement).

Diffusé par :

Cap. Alexa Hodgins

Agente des relations avec les médias
GRC de Burnaby
burnaby.rcmp-grc.gc.ca (en anglais seulement)
6355, avenue Deer Lake, Burnaby (C.-B.) V5G 2J2
Bureau : 604-646-9696

Courriel : burnaby_rcmp_media@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :